Partagez | 
ET AU MILIEU COULENT DEUX RIVIERES
MessageSujet: ET AU MILIEU COULENT DEUX RIVIERES   Lun 24 Juil - 17:09

CR partie ASBOH du 21/07/2017

Les fiers Barbares d’Olivier occupent une bande de terrain encadrée par deux rivières tumultueuses et infranchissables sauf par les ponts.
Sur cette bande de terrain, un promontoire et 2 collines escarpées où se trouvent des lieux hautement sacrés de leur tribu qu’ils doivent défendre contre les agresseurs qui en veulent à leurs dieux sur les deux fronts.

Leurs éclaireurs ont signalé que deux troupes hostiles arrivent de part et d’autre des ponts et ils ont envoyé des messagers pour trouver du renfort auprès des tribus voisines.
L’Ost de GodeFroid de Mâleenbouche aka Laurent , arrive sur les lieux, prêt à en découdre et à massacrer tous ces paiens, détruire leurs idoles et édifier un temple à la gloire du vrai dieu.

L’autre armée pourtant signalée aux abords du Temple de Mars n’arrivera jamais, victime de la Déesse Hênecéheff, permettant aux barbares de se concentrer sur un seul front.
Les archers barbares prennent position sur les points hauts et le promontoire tandis que les guerriers, l’ogre et le chef tiennent le pont.




Les 5 cavaliers de Godefroid et les 4 piétons s’avancent dans la plaine.
Un Cavalier bondit au dessus de la rivière et l’ogre se précipite à sa rencontre. Un 2eme cavalier suit mais un tir de l’archer positionné non loin fait trébucher la monture, la repoussant vers la berge. Le cavalier arrive à maintenir son équilibre mais un 2eme tir précipite monture et cavalier dans le torrent et les flots tumultueux entrainent les deux.



Pendant ce temps, un des cavaliers tente d’investir le pont appuyé par les piétons; le courageux chef barbare intervient et jette le cavalier au sol. Le nombre d’assaillants a raison de lui et il est blessé dans l’échauffourée.



Un archer de Godefroid décide de prendre pour cible un des archers sur le promontoire qui s’est imprudemment approché de l’escarpement et le projectile déséquilibre l’archer téméraire qui glisse et se rompt le cou au pied de la roche.



Le combat sur le pont fait rage et le bouillonnant chef barbare reçoit une nouvelle blessure.
Le cavalier qui fait trempette essaie de toutes ses forces de se raccrocher à la berge et réussit à la 3eme tentative mais malheureusement du mauvais côté de la rivière. Le cheval poursuit sa baignade.



Un nouveau guerrier de Godefroid tombe au champ d’honneur et connait une mort horrible sur le pont, ce qui oblige Godefroid et ses troupes à tester leur moral. Les déserteurs sont suffisamment nombreux pour obliger à nouveau à tester le moral pour avoir perdu 50% des effectifs.
L’ogre exécute un cavalier et les barbares se disent que l’envahisseur va être repoussé facilement mais la mort inattendue de leur chef provoque un vent de panique dans leurs rangs et beaucoup quittent le champs de bataille.

Godefroid saisit sa chance et attaque sans relâche les barbares continuant à faire des veuves mais bientôt, restant seul, il perd pied et accumule les erreurs (une longue suite de 1)



Il succombe face aux deux derniers barbares encore présents.



Alors que la bataille semblait rapidement perdue pour Godefroid, la mort du chef barbare a relancée la partie qui aurait pu basculer d’un côté ou de l’autre pendant plusieurs tours.
On s’est bien amusé et Godefroid a découvert que l’arc court . . . ne tirait pas bien loin.


"Pour qu'il y ait le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes"
avatar
L'Oppresseur
Président du club des Nerviens

Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 54
Prénom : Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ET AU MILIEU COULENT DEUX RIVIERES   Mar 25 Juil - 13:25

Merci pour ce récit épique et très instructif.

Du coup j 'en ai changé ma liste pour la campagne enfin quelques petits ajustements.

vivement le début
avatar
olivier
Membre du Club des Nerviens

Messages : 70
Date d'inscription : 04/02/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ET AU MILIEU COULENT DEUX RIVIERES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bataille pour la terre du milieu 2 et son extension
» Car au milieu, coule une rivière
» J'aime deux choses
» editions des deux coq d'or
» Une fille pour deux mecs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du club des Nerviens :: Discussions & Partages :: Jeux par époque :: Fantaisie, Fantastique et Uchronie :: Rapports de Bataille-
Sauter vers: